Explique-moi, le déficit foncier ...

Le mot déficit a plutôt une connotation , négative au premier abord, mais dans certains cas, cela peut être bien pratique, on vous explique ce que c'est, un exemple, et plus encore...





perdre pour gagner ?!!

Les propriétaires d’un bien immobilier mis en location perçoivent des revenus( les loyers).

Bien sur, ils vont être imposés sur ces revenus, il est possible de déduire certaines charges .

Si vous êtes en train de vous dire: il faut perdre pour en gagner, vous vous rapprocher de la vérité

Le déficit foncier pour être simple correspond plutôt a : comment faire travailler mon argent !

En investissant dans l 'immobilier, et pour une pincée d'action sociétale en plus, vous mettez votre pierre à l'édifice en proposant un nouveau bien pour autrui !

Revenons donc à notre déficit: Si le montant des charges déductibles est supérieur au montant des revenus locatifs encaissés au cours d’une année, un déficit foncier se dégage.


Comment ça marche ?


Prenons l'exemple suivant:

Vous percevez en tant que propriétaire un revenu foncier brut total de 14.000 euros du bien que vous aviez mis en location sur 2020.

Je déduis d'abord, les intérêts d'emprunt

Les intérêts d’emprunt liés à ce bien au cours de l’année 2020 s’élèvent à 7.000 euros.

Donc 14 000 - 7000 = 7000 euros

Nous sommes encore en positif, cela signifie qu'il n’y a pas de déficit foncier lié aux intérêts d’emprunt imputable sur les revenus fonciers des dix années à venir

Continuons nos calculs: les autres charges foncières s’élèvent à 9.000 euros.

Nous allons pouvoir les déduire de nos 7000€ (le revenu net des intérêts d'emprunt vu un peu plus haut)

7000 - 9000 = 2000euros

ça y est nous avons calculé notre déficit foncier: ici 2000€



Conclusion: Ce déficit foncier est imputable sur le revenu global dans sa totalité soit 2.000 euros puisqu’il est inférieur à 10.700 euros.


«Le seul intérêt de l'argent, est son emploi" Benjamin Franklin



Pour en savoir plus ...

On achète avec des travaux !

Le montant des travaux d'amélioration ainsi que les intérêts du prêt contracté pour les financer sont déductibles des revenus locatifs.

En trois étapes concises, vous devez donc acquérir un bien immobilier nécessitant de lourds travaux et le dédier à la location: Vous pouvez retrouver sur lamaisondava.fr/portfolio l'exemple d'une ancienne Abbaye rénovée en appartement.

Ensuite vous n'utilisez que les services de professionnels enregistrés au registre du commerce et des sociétés ou des artisans pour effectuer les rénovations (et oui !)

Puis vous mettez en location pendant au moins 3 ans après la mise en place du Déficit foncier



Soyez avant tout bien conseillé !


Enfin, connaitre votre situation dans sa globalité sera un vrai atout pour vous faire bénéficier du meilleur pour vous en terme de fiscalité, nous vous invitons donc vivement à prendre contact pour être écouté et orienté : contact@lamaisondava.fr

A bientôt.